PROGRAMMATION 2018

 

 

FILMS

* Who will Fuck Daddy ?

De Lasse Långström

Une plongée dans le subconscient collectif où le cadavre puant de l’homme se décompose en terreau nourricier d’où renaître et faire enfin émerger de nouvelles façons queer de penser / sentir ainsi que des perversions inattendues.

Lasse Långström est un réalisateur anarchiste et queer de Suède.

 

 

 

 

 

*Take Me Like The Sea 

de Salty Cheri 

Quel est le lien entre Baudelaire, une machine à café et Mozart ?

« Take Me Like The Sea  explore une diversité de fantasmes et de sexualités, en cassant les codes du porno mainstream et en explorant la beauté de la musique classique. Sept scènes, sept façons d’être excité-e, une par jour de la semaine. Un portrait honnête et amusant de l’intimité et la poésie.»

 

 

 

 

 

 

Spectacle & Performances

* Le corps du Roi/ Spectacle de Matthieu Hocquemiller avec Mimi Aum Neko et Matthieu Jedrazak

« Le Corps du Roi est un petit bijou de spectacle simple, drôle, touchant … et complètement queer !»

Le « Ballet comique de la Reine » oeuvre fondatrice de la culture lyrique francaise, donnée le 15 Octobre 1581 au Louvre sert de trame à un dialogue entre Mathieu Jedrazac, performer, drag et chanteur lyrique, et Mimi Aum Neko, performeuse, travailleuse du sexe trans activiste et réfugiée politique thaïlandaise. Dans ce dialogue amical, sorte de goûter entre ami(e)s, elle et il s’amusent à déjouer la violence normative et ses représentations. S’y mêlent des éléments autobiographiques et des références historiques allant de la Reine des Neiges au Roi de Thaïlande, d’Ulysse et Cirsé aux luttes des travailleurSes du sexe. Peut être, s’agit-il finalement d’un sacre queer, par lequel chacun-e-s se fera Roi et Reine d’une mutation en cours, ou peut être même d’un rituel sorcier(e) pour convoquer Cirsé, déesse des affranchi(e)s. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

* Farandole Perfs

Martini Cherry Furter & Evilyn Frantic

Un acte de transformation et une plongée profonde dans les processus quotidiens d’expressions d’identité et ses complexités.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

– Glitter Butch

Grosse et gouine, grosse gouine et fière de l’être, Glitter Butch montre dans son numéro « Quand on a des rondeurs » ce qu’elle fait des conseils oppressants de la police du corps. Trigger Warning : télé réalité, nudité.

 

 

 

 

 

 

 

– Gordon b. rec

Gordon b. rec est un plasticien transgenre travaillant autour de la corporalité et des rapports intimes, il performera pour partager son expérience et son introduction à travers la sphére romantique PDcis et transPD, en représentant ce qu’on peut laisser en sang, en dévotion et en bienveillance au cours de relations interpersonnelles BDSM.

Concerts :

Zelda Weinen / Concert performé

Zelda Weinen est une travailleuse du sexe d’un autre genre. Jeune mariée promise à l’intelligentsia mais délaissée par son époux, elle décide en 2015 de rejoindre les rangs de la marge et du tapin. Pour égayer ses dimanches moroses, elle compose des mélodies où s’entremêlent hip-hop et sonorités jazzy, et qu’elle accompagne de textes féministes, engagés dans la lutte pro-sexe et l’indépendance de toutes les femmes.  Toute seule dans un karaoké lo-fi , Zelda fait la moue et broie du noir, encombrée par une robe de mariée qui s’apparente soudainement à un trophée de guerre. 

 

 

 

 

 

 

 

 

AVALE/Concert

Elles ne sont que deux, servent le poison à température de cave, et jouent fort comme on renverse la table.

 

 

 

 

 

 

Plus de détails très prochainement ! 

Suivez nous sur la page Facebook 😉